Activités, Évènement, Tourisme
VOS VACANCES EN ABITIBI

Réputée pour la beauté de sa nature et de ses innombrables lacs et rivières, l’Abitibi-Témiscamingue offre aux touristes en quête d’aventures la simplicité de son charme nordique.

Entre le parc La Vérendrye et le centre-ville de Val-d’Or, pile poil sur la fameuse 117, l’hôtel Forestel reste le point de départ idéal pour un roadtrip en région. Portrait sur les attraits particuliers que vous trouverez à proximité de l’hôtel Forestel.

Profiter de la nature

D’hier à aujourd’hui, l’Abitibi, c’est avant tout la forêt et la liberté. Les amoureux de plein air y trouveront la nature à son état sauvage, et une panoplie de façons de la savourer.

Au parc national d’Aiguebelle, en plus du célèbre pont suspendu, vous découvrirez de magnifiques sentiers de randonnée pédestre et pourrez observer la faune, louer un canot ou un kayak ainsi que passer la nuit en campement rustique, sans parler de nombreuses activités guidées. Pour le randonneur passionné, été comme hiver, le site naturel des collines Kékéko vaut également le détour. En ville, la forêt récréative de Val-d’Or offre 50 km de sentiers en plus d’équipement d’entraînement extérieur. Plus aventureux ? Le Parc aventure Joannès propose des sentiers aériens !

Pour un penchant plus éducatif, le labyrinthe des insectes ou le notoire Refuge Pageau d’Amos offrent aux petits et grands une occasion en or d’étudier la nature… de très près !

Fervent de sports récréatifs ? Les nombreux sentiers de VTT et de côte à côte de la région, dont plusieurs débouchent près du Forestel, vous combleront ; quant aux amateurs de bateau et de motomarine, ils seront ravis sur les quelques 20 000 lacs de l’Abitibi-Témiscamingue.

Évidemment, qui dit nature dit chasse et pêche et, en région, l’orignal et le doré jaune sont en vedette. Que vous pratiquiez vous-mêmes ces activités ou cherchiez simplement à savourer un menu inspiré du terroir, vous trouverez certainement une pourvoirie au rendez-vous.

Essayer le tourisme autochtone

Pour vous faire découvrir le territoire abitibien, qui de mieux placé que ses Premiers Peuples ? En région, le tourisme autochtone est en pleine expansion, et se veut un espace de partage autant que de sensibilisation culturelle.

À Val-d’Or, Kinawit vous invite à la culture anicinabe. Exposition permanente, options d’hébergement comprenant tipis traditionnels aux abords du lac Lemoine et sentiers pédestres constituent quelques-uns des attraits que vous y trouverez.

Au coeur du parc La Vérendrye, la communauté algonquine de Kitcisakik constitue également un espace privilégié pour aller à la rencontre des traditions. Sur réservation.

Près d’Amos, la première nation Abitibiwinni de Pikogan vous offre de visiter son exposition Un peuple, une histoire, son église Sainte-Catherine ou encore de partir en canot avec un guide autochtone sur la rivière Harricana.

Pour terminer, pourquoi ne pas suivre la route des Pow-Wow jusqu’au Lac Simon pour les grandes festivités du 22 et du 23 juillet ?

La saison des fêtes et des festivals

Il n’y pas que la nature qui soit belle en Abitibi. La ville offre aussi son lot de trésors et, en été, la vie citadine grouille d’activité : ventes trottoir, manèges et spectacles extérieurs… vous ne risquez pas de vous y ennuyer !

Mais l’été, surtout, c’est la saison des festivals et, à Val-d’Or et à Rouyn-Noranda surtout, la musique bat son plein.

Du 19 au 22 juillet, le Festival de la relève indépendante musicale en Abitibi-Témiscamingue – FRIMAT pour les intimes – accueille Fred Fortin, les soeurs Boulay, La Bronze et Vertige, pour n’en nommer que quelques-uns. L’événement se clôt en beauté sur une nuit blanche multidisciplinaire au Centre culturel de Val-d’Or.

Du 31 août au 3 septembre, Rouyn-Noranda se transforme en véritable village musical en l’honneur du Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue. Spectacles gratuits, shows intimes dans les cafés et les bars, événements surprise, rencontres familiales ou délire nocturne : la réputation du FME a fait le tour du Québec, et voit grand pour son 15e anniversaire, notamment avec A Tribe Called Red.

Tout l’été, de nombreux autres événements, petits et grands, plairont aux amoureux de produits locaux, d’activités familiales, de rire et de musique en tout genre. Festival de blues, Festival de l’humour, Tour de l’Abitibi, Osisko en lumière, Festival Western, Festival Classique, Exposition agricole, Foire du camionneur… entre Amos, Rouyn et Val-d’Or, la liste est longue !

La Vallée-de-l’Or, une municipalité animée

Séjourner à l’hôtel Forestel rime avec les plaisirs de la vie urbaine : c’est l’occasion rêvée de découvrir Val-d’Or.

Grâce à ses nombreux restaurants, commerces et bars, le centre-ville de Val-d’Or est grouillant de vie. Profitez-en pour relaxer, faire la fête ou encore vous inviter à une bonne table, telle que celle du chef Yves Moreau, soucieux de mettre en vedette les produits du terroir témiscabitibien. En explorant le centre-ville, ne manquez pas de vous arrêter aux adresses des entrepreneurs locaux : la microbrasserie le Prospecteur, la Tanière, le café Balthazar et la chocolaterie Choco-Mango n’en sont que quelques-uns. Si les produits régionaux vous interpellent, pensez à faire un tour, le dimanche, au Marché public de la Vallée-de-l’Or.

Envie d’art, de nature, ou les deux ? Les Jardins à fleur de peau, dans un somptueux mariage entre la sculpture et la flore, sauront ravir et calmer vos sens. Le Centre d’exposition de Val-d’Or, quant à lui, vise à souligner les talents d’ici et d’ailleurs, parmi lesquels nombre d’artistes autochtones.

Enfin, Val-d’Or, c’est inévitablement une visite guidée à la Cité de l’Or et le village minier Bourlamaque. Plongez dans les profondeurs de la terre, cherchez le métal précieux et poussez la porte des maisons traditionnelles de bois rond pour en apprendre plus sur les traditions d’ici.

Quoi d’autre ?

Les habitants locaux vous le diront souvent : il y a l’Abitibi… et puis le Témiscamingue. Les deux sont indissociables et, en poursuivant votre route vers le Sud, vous trouverez autant de magnifiques paysages, de visages accueillants et de souvenirs mémorables. Reconnu pour ses musées et ses artisans, le Témiscamingue recèle de nombreux trésors régionaux.

En recherche d’inspiration ? Laissez-vous transporter par l’expérience d’autres blogueurs et voyageurs sur les routes de l’Abitibi-Témiscamingue !

 

Crédit photo: Tourisme Val-d’Or